Séparation

La décantation des matières lourdes

Dans la majorité des installations de traitement des eaux résiduaires, on prévoit un décanteur ou un dessableur. Le but est de séparer au mieux les matières plus lourdes que l'eau (décantables), afin d'éviter de perturber le process de traitement.  DLK propose différents modèles en fonction des applications;

  • petites cuves cylindriques en PP de diamètre 500 mm x 700 mm de haut,
  • grandes cuves cylindriques en PP de 800 à 2'400 mm de diamètre sur 2'000 mm de haut,
  • citernes carrées en PE de 1'500 l, 2'000 l ou 3'000 l,
  • fosses en béton ou en fibres de verre enterré,
  • décanteur cylindriques PP de diamètre 2'400 mm sur 4'000 mm de haut.

Petite cuve de décantation

Grande cuve de décantation

Décanteur vertical

La séparation du surnageant

Dans la majorité des installations de traitement des eaux résiduaires, on prévoit un séparateur ou un déshuileur. Le but est de séparer au mieux les matières surnageantes, afin d'éviter de perturber le process de traitement.  DLK propose différents modèles en fonction des applications ;

  • petites cuves cylindriques en PP de diamètre 500 mm x 700 mm de haut,
  • grandes cuves cylindriques en PP de 800 à 2'400 mm de diamètre sur 2'000 mm de haut,
  • citernes carrées en PE de 1'500 l, 2'000 l ou 3'000 l,
  • fosses en béton ou en fibres de verre enterré.
Souvent, les cuves décanteur - séparateur sont les mêmes (2 en 1)

Pour rendre un déshuileur plus efficace, il peut être intéressant d'éliminer en continue la couche d'huile en surface. Pour se faire, DLK propose des systèmes extra performants de haute qualité ; les systèmes "Suparator"

La séparation des boues avant traitement

Il arrive souvent que les matières en suspension ne soient pas décantables, ni surnageantes. Dans ce cas on peut utiliser des poches filtrantes ou un filtre à bande.

Filtration des boues par poche

Filtration des boues par bande

Filtre poches inox pour machine à laver

La séparation des boues après traitement physico-chimique

Dans un process physico-chimique, d'électrocoagulation et de filtration membranaire ("UF Px"), une fois la floculation terminée, les boues doivent être séparées de l'effluent traité. Il existe différentes méthodes:

  • écoulement gravitaire ou par pompage, puis filtration sur filtre à poche (ou big bag) ou filtre à bande,
  • écoulement gravitaire ou par pompage, décantation, pompage et filtration sur filtre-presse,
  • séparation des boues à l'aide d'un décanteur centrifuge.

Tableau de filtration

Filtres à poches ou poches filtrantes (big bag)

Pour les petits volumes, DLK propose de travailler avec des filtres à poches. Il s'agit de la solution de loin la plus économique de séparation des boues, tout en garantissant une sciccité correcte(teneur en matière sèche) des boues. Dès que les volumes augmentent, on travaille de préférence avec un filtre presse ou un décanteur centrifuge.

Les bigs bags sont en fait des grosses poches de 1'000 litres. Le principe est le même, seul l'encombrement et la manutention change.

Filtres à poches compactes

Big bag

Filtres-presse

Les filtres-presse sont en réalité des concentrateurs à boues. DLK fournit des filtres-presse de 20 plateaux avec des capacités de 100 à 200 l pour 1 à 2 m3/h de débit à vide (début de pressée). Les filtres-presse demandent nettement moins de travail que des poches filtrantes tout en garantissant des boues de qualité supérieure. Pour les débits plus élevés, on travaillera avec un décanteur centrifuge.

Filtre presse

 

Décanteur (séparateur) centrifuge dit également "centrifugeuse"

Les décanteurs centrifuges offrent l'avantage de séparer les boues en continue. Les filtres-presse permettent une capacité limitée ou alors il convient de prévoir des filtres-presse à débâtissage automatique, dont le coût est nettement supérieur à celui d'un décanteur centrifuge. Les décanteurs centrifuges sont également très compactes et ils reviennent moins chers à l'exploitation.

Décanteur centrifuge