Système de traitement physico-chimique (floculation)

Traitement des eaux par floculation

Le principe de base consiste à utiliser des réactifs chimiques pour séparer  physiquement les polluants de l'eau à l'aide de différentes techniques, telles que les filtres à bande, les filtres à poche ou les filtres-presse.

Il s'agit de systèmes avantageux à l'achat et universels. Les frais d'exploitation sont par contre souvent assez élevés.

Installations physico-chimiques

Installations physico-chimiques compactes

Installations physico-chimiques semi-automatiques

Installations physico-chimiques automatiques en bâchés (Batch reactor)

Installations physico-chimiques automatiques en ligne (In line reactor)

Pour toutes les entreprises devant garantir des normes de rejet au niveau de leurs effluents, DLK Technologies SA propose des solutions personnalisées, clef en main, de traitement d'eau.

Les systèmes physico-chimiques (floculation) sont particulièrement adaptés pour le traitement des métaux lourds ou des particules colloïdales (taille entre 1 et 10 µm). On les utilise aussi lorsqu'il y a des métaux lourds + des hydrocarbures.

Dans certains cas, le traitement chimique s'apparente plus à une réaction chimique qu'à une séparation des particules. Il s'agit de solutions de traitement appliquées au traitement des effluents issus de l'industrie chimique et médicale.

Par contre, quand il n'y a que des huiles, typiquement dans le cas des eaux de lavages de véhicules, c'est une solution peu recommandée. Dans ce cas de figure, on utilisera de préférence des installations de traitement biologique, par exemple de type DLK-FBR.

Les débits disponibles vont, en standard, de 200 litres par semaine à 5'000 litres par heure. Pour les débits plus grands, on travaillera de préférence avec des systèmes de filtration membranaire.

Totalement modulaires, les systèmes de traitement d'eau fournis par DLK répondent précisément aux exigences qualitatives et quantitatives des applications telles que la galvanoplastie, l'usinage chimique, le traitement de surface, le polissage (tribofinition, "trowalisation"), toutes les opérations de dégraissage, les effluents de lavage de sol, les effluents contenant des particules (matière en suspension), telles que alumine, béton, silice, ...

Découvrez ici l'alternative ingénieuse au système de floculation :

Dans les garages SX9 système d'électro-séparation

Dans l'industrie DLK-EC système d'électrocoagulation

Traitement des eaux par électroséparation

Traitement des eaux par électrocoagulation

 

Description

Le principe de base consiste à utiliser des réactifs chimiques pour séparer physiquement les polluants de l'eau.


Traitement d'eau physico-chimique économique

Traitement d'eau physico-chimique performant


A chaque étape du processus chimique, on réalise un brassage et on ajoute un ou des réactifs spécifiques:

Neutralisation

Correction du pH :

  • Trop acide, trop bas,
  • Trop alcalin, trop haut,
  • Ajout de base pour remonter la valeur pH,
  • Ajout d'acide pour descendre la valeur pH.
Traitement des eaux par ajout de réactif

Insolubilisation

  • Cassage des complexants / Insolubilisation des métaux,
  • Cassage des émulsions / Insolubilisation des huiles.

Les insolubilisants sont des produits chers. Il convient d'en optimiser le dosage. Pour cela, on réalise un jarre test en laboratoire, ou sur site.

 

Coagulation

Regroupement des métaux pour augmenter la taille des particules :

  • Coagulant inorganique à base d'aluminium ou de fer,
  • Coagulant organique.

Floculation

Formation de "flocs" (grosses particules) filtrables ou centrifugeables. Les floculants sont une sorte de polymères.

  • Floculant liquide,
  • Floculant en poudre,
  • Préparateur de floculant.

Coagulation

Floculation


Les floculants sont des produits chers. Il convient d'en optimiser le dosage. Pour cela, on réalise un jarre test en laboratoire, ou sur site.

Les floculants prévus pour traiter les effluents chargés en huile, se présentent sous forme de poudre, puisqu'ils contiennent principalement de la bentonite (argile).

Les floculants pour traiter les métaux seulement, se présentent également sous forme de poudre , mais à diluer avant injection. Ils peuvent aussi s'obtenir sous forme liquide, mais ils se conservent moins bien et coûtent plus cher à l'exploitation.

 

Séparation des boues

Une fois la floculation terminée, les boues doivent être séparées de l'effluent traité. Il existe différentes méthodes :

  • Ecoulement gravitaire ou par pompage, puis filtration sur filtre à poche ou filtre à bande,
  • Ecoulement gravitaire ou par pompage, décantation, pompage et filtration sur filtre-presse,
  • Séparation des boues à l'aide d'un décanteur centrifuge.

Filtres à poches ou poches filtrantes.

Pour les petits volumes, DLK propose de travailler avec des filtres à poches. Il s'agit de la solution de loin la plus économique de séparation des boues, tout en garantissant une siccité correcte (teneur en matière sèche) des boues. Dès que les volumes augmentent, on travaille de préférence avec un filtre presse ou un décanteur centrifuge.

 

Traitement physico-chimique automatique des eaux

floculation1



Filtres-presse

Les filtres-presse sont en réalité des concentrateurs à boues. DLK Technologies SA fournit des filtres-presse de 20 plateaux avec des capacités de 100 à 200 l pour 1 à 2 m3/h de débit à vide (début de pressée). Les filtres-presse demandent nettement moins de travail que des poches filtrantes tout en garantissant des boues de qualité supérieure. Pour les débits plus élevés, on travaillera avec un décanteur centrifuge.

 

Filtre presse

 

Décanteur (séparateur) centrifuge dit également "centrifugeuse"

Les décanteurs centrifuges offrent l'avantage de permettre une séparation continue des boues. Les filtres-presse permettent une capacité limitée ou alors il convient de prévoir des filtres-presse à débâtissage automatique, dont le coût est nettement supérieur à celui d'un décanteur centrifuge. Les décanteurs centrifuges sont également très compactes et ils reviennent moins chers à l'exploitation.

Décanteur centrifuge

 

Mise en oeuvre

Les systèmes de floculations sont les systèmes les plus faciles à réaliser (en comparaison avec des systèmes d'électrocoagulation, de filtration membranaire, d'évaporation, ...). Comme déjà énoncé partiellement ci-dessus, il faut cependant tenir compte d'un certain nombre de paramètres:

Tampons

  • Régulation de la charge et du débit,
  • Types d'effluents.

Cuves de réaction

  • Volume d'effluent,
  • Temps de travail,
  • Vitesse des brasseurs,
  • Type de réactifs.

Stockage et relevage

floculation5

Réacteur physico-chimique 1'000 l

floculation3

floculation4

floculation2

Charges

  • Frais d'exploitation,
  • Type de doseurs,
  • Volume de boues produit,
  • Type de séparation des boues (poches ou filtres-presse),
  • Volume de boues,
  • Siccité des boues,
  • Temps de travail,

Réacteur de traitement des eaux avec dosage de floculant haut débit et pompe piston membrane

 

Type de pompes

Le choix des pompes est difficile. En fonction des modèles, le prix de la pompe peut varier de plus du triple. Par contre la durée de vie des pompes et l'infrastructure nécessaire est nettement meilleure avec les modèles plus chers à l'achat.

  • Pompe à membrane,
  • Pompe piston - membrane,
  • Pompe péristaltique,
  • Pompe à vortex,
  • Pompe à turbine.

Stockage des effluents

Installation compacte de traitement des eaux

Stockage des eaux résiduaires

Les systèmes physico-chimiques (floculation) proposés par DLK Technologies SA

De conception unique et flexible, les appareils fournis par DLK peuvent traiter les effluents de manière manuelle, semi-automatique ou totalement automatique en fonction de l'application donnée.

  • Leur compacité minimise les exigences d'espace au sol,
  • Leur conception simple et robuste limite l'entretien et la maintenance,
  • Le rapport frais de maintenance, frais d'investissement et frais d'exploitation est optimisé.

Les systèmes proposés sont, en fonction du débit :

  • En batch semi-automatique, filtration par poche ou en bande,
  • En batch automatique, filtration par poche ou en bande,
  • En batch automatique, filtration par filtre presse,
  • En ligne, filtration par filtre presse,
  • En ligne, filtration par centrifugeuse.

Réacteurs de traitement des eaux en ligne

Décanteur lamellaire

Décanteur verticale

 

Décanteur lamellaire

Décanteur lamellaire

Décanteur lamellaire

 

DLK propose des systèmes adaptés en fonction des besoins spécifiques de ses clients (Volume, charge, infrastructure, personnel, budget, ...)

Le type de réactif est choisi afin de limiter au maximum l'emploi de consommables, selon la philosophie de DLK. Chaque polluant est testé en laboratoire (jarre test) et une solution spécifique est proposée.

 

Les modèles proposés par DLK offrent les caractéristiques suivantes :

  • Débits de 1 m3 par mois à plusieurs m3 par heure,
  • Neutralisation dans 1 ou 2 sens (pH + / pH -),
  • Coagulation, floculation,
  • Brasseurs lents ou rapides,
  • Filtre à poche (petits débits), filtre-presse (gros débits), décanteur centrifuge (très gros débits),
  • Solutions économiques manuelles,
  • Solutions automatisées.

Traitement des eaux, réacteur de 200 l

Traitement des eaux, réacteur de 500 l

Traitement des eaux, réacteur de 1'000 l

En plus, DLK fournit

Traitement des eaux clef en main